Musée des Frères Caudron


Comment deux fils d'agriculteurs ont-ils pu devenir pilotes et avionneurs ?

En 1909, Louis Blériot s'apprête à traverser la Manche. A RUE, deux frères natifs du canton décident, eux aussi, de se lancer dans une fantastique aventure : VOLER !

Après avoir étudié l'histoire d'Otto Lilienthal et celle des frères Wright, Gaston et René Caudron conçoivent un premier modèle.

Ils procèdent à différents essais, plus ou moins concluants, et connaissent moult péripéties. Grâce à "Luciole", une jument de leur ferme, Gaston et René réussissent leur premier vol en mai 1909.

Les années suivantes permettent aux frères Caudron de créer une usine d'aviation à RUE et une école de pilotage au Crotoy.

Alors que la Première Guerre Mondiale éclate, Gaston et René Caudron vont accepter d'équiper l'armée française avec leur célèbre "G.3". En 1905, Gaston décède en essayant un prototype pour l'armée. René Caudron poursuit seul l'aventure, épaulé par quelques associés.

En 1939, René est fatigué. Il prend sa retraite. Il décède 20 ans plus tard en 1959, soit 50 ans après le premier vol. Entre 1909 et 1939, les frères Caudron, que l'on nomme les "pionniers de l'aviation en Picardie", auront construit plus de 10 330 avions et formé plus de 9 000 pilotes.



Les conditions de visites


Le musée des frères Caudron est ouvert toute l'année :

 

-de janvier à mars & d'octobre à décembre : 

du mardi au samedi : 9h30-12h30 et 14h-17h.

 

-d'avril à septembre :

du mardi au samedi : 9h30-13h et 14h-18h.

dimanche et jours fériés : 9h30-13h.

 

L'entrée est payante : 1.50€/pers., gratuite pour les - de 12 ans.

Un livret de visite vous sera remis.

 

Le pass sanitaire est obligatoire.

 

 


Pour plus d'informations, rendez-vous sur le site suivant : https://musee-caudron-test2.jimdofree.com/